Le Corps Européen de Solidarité (CES)

Qu'est ce que le SVE ?

Le Corps Européen de Solidarité est une nouvelle initiative de l’Union Européenne (depuis le 7 décembre 2016) qui offre aux jeunes la possibilité d’acquérir de précieuses expériences, de développer leurs compétences et d’apporter une contribution à la société. 
 
Appelé auparavant Service Volontaire Européen, le CSE est en phase transitoire.
Comparé au Service Volontaire Européen, le Corps Européen de Solidarité réunit 2 volets complémentaires :
° Le volet volontariat offre, au moyen d’une subvention, la possibilité d’effectuer un service volontaire à temps plein pour une durée comprise entre 2 et 12 mois. Le SVI est activement impliqué dans ce volet.
° Le volet stages offre la possibilité de travailler comme stagiaire pendant une période de 2 à 6 mois.
° Le volet professionnel fournit une chance de trouver un emploi, un stage ou un apprentissage dans un large éventail de secteurs engagé dans des activités de solidarité et qui recherchent des jeunes très motivés et souhaitant s’engager.
Attention, le CES n’est en aucun cas une formation linguistique, des vacances, du tourisme ou une mission
humanitaire (aide d’urgence après une catastrophe, …)

L’objectif du Corps Européen de Solidarité est de permettre à un plus grand nombre de jeunes de prendre part à toute une série d’activités de solidarité, par des actions de volontariat, de stage ou d’immersion professionnelle dans l’Union Européenne.

Le Corps Européen de Solidarité permet de s’engager dans des projets variés. Ceux-ci peuvent couvrir des domaines tels que l’éducation, les soins de santé, l’intégration sociale et professionnelle, l’aide à la fourniture de denrées alimentaires et d’autres produits, la construction d’abris, la construction de sites, la rénovation et la gestion, l’accueil et l’intégration des migrants et des réfugiés, la protection de l’environnement et la prévention des catastrophes naturelles.

Le Service Volontaire International Belgique est accrédité en tant qu’association de coordination et d’envoi dans le cadre
du Corps Européen de Solidarité. Et depuis 2017, le SVI France est également accrédité en France. A travers cette
accréditation et le soutien financier qui en découle, le Service Volontaire International souhaite permettre à plus de
jeunes de partir vivre une expérience de volontariat international en réduisant les obstacles financiers.

Par sa participation au programme du CSE, le SVI souhaite réaffirmer son engagement : le volontariat est un acte citoyen et formateur qui doit être accessible à tous.

Si le corps européen de solidarité peut être utile pour vos perspectives de carrière, il peut aussi vous apporter d’autres avantages, selon le type de projet et de votre participation au volet «Volontariat» ou «Activité professionnelle».

Si vous décidez de vous porter volontaire, vous ne percevrez pas de rémunération, mais vos frais de voyage, de logement, de subsistance et d’assurance seront pris en charge pour toute la durée de l’activité. Vous recevrez une formation adéquate avant de partir et lors de votre arrivée sur place.

Les participants à un apprentissage ou un stage signeront, dans certains pays, un contrat de travail établi conformément à la réglementation nationale du pays d’accueil. Ils percevront des indemnités journalières.

Les participants recrutés pour un placement professionnel bénéficieront toujours d’un contrat de travail et seront rémunérés conformément à la législation, à la réglementation et aux accords collectifs locaux.

Le projet doit se dérouler en dehors de votre pays de résidence, dans un des pays membres ou partenaires de l’Union européenne, c’est à dire :

  • pays de l’Espace économique européen (EEE) : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande,France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède
  • pays candidat à l’adhésion à l’Union européenne (Turquie, République de Macédoine),
  • pays ou régions « partenaires voisins de l’Union européenne » (Pays de l’Europe de l’Est, des Balkans, Fédération de Russie)
Les jeunes peuvent s’inscrire au Corps européen de solidarité à partir de 17 ans, mais ils doivent avoir atteint 18 ans pour pouvoir démarrer un projet. Ils doivent achever le projet avant leurs 31 ans.
° Ils doivent également résider légalement dans un État membre de l’Union européenne ou dans l’un des pays suivants, ou avoir la nationalité d’un pays de l’UE ou de l’un des pays suivants: Islande, Liechtenstein, Norvège, Turquie, ancienne République yougoslave de Macédoine.
° Attention: certains projets prévoient des restrictions supplémentaires en matière d’âge, de résidence légale ou de nationalité, en fonction du type de projet et de son mode de financement.
Les jeunes peuvent s’inscrire au Corps européen de solidarité à partir de 17 ans, mais ils doivent avoir atteint 18 ans
pour pouvoir démarrer un projet. Ils doivent achever le projet avant leurs 31 ans.
° Ils doivent également résider légalement dans un État membre de l’Union européenne ou dans l’un des pays suivants,
ou avoir la nationalité d’un pays de l’UE ou de l’un des pays suivants : Islande, Liechtenstein, Norvège, Turquie, ancienne
République yougoslave de Macédoine.
° Attention : certains projets prévoient des restrictions supplémentaires en matière d’âge, de résidence légale ou de
nationalité, en fonction du type de projet et de son mode de financement
Si tu n’as pas encore trouvé ton projet, voici quelques liens sur lesquels tu pourras trouver des offres de Service Volontaire Européen :
– notre moteur de recherche en indiquant SVE dans type de projet

Tu pourras également trouver différents groupes

​ qui te permettront de choisir ton projet​

sur Facebook : FindEVS, Discover the EVS European Voluntary Service, EVS Application Deadline Information, EVS Partner Network, EVS Vacancy, Service Volontaire Européen…

N’oublie pas que ton choix de projet doit refléter une passion et une envie profonde que tu souhaites réaliser au sein d’un projet local. Le CES est un engagement personnel important dans lequel ton association d’envoi t’accompagnera durant toute ton expérience.
Sache qu’il faut un délai de plus ou moins 6 mois (le temps de trouver ton projet et ton association d’accueil et d’envoi, de le soumettre) avant de partir en projet de volontariat.
D’autre part, si tu souhaites partir dans le cadre d’un volontariat international, nous pouvons t’accompagner dans cette démarche. Le volontariat international consiste à partir sur un chantier international de manière individuelle et auto-financée. Je t’invite à jeter un œil sur le site du SVI et à regarder avec attention nos projets via notre moteur de recherche.